Souci

Wie weent niet om de kunstenaar, die levend haast verhongert? Verguisd, gek verklaard en levend van een aalmoes, droog brood zijn daag’lijks maal. Maar na zijn dood ontdekt en rijk brood genererend voor kunsthal en ook -handel. Artiesten aller landen, laat u geen oor aannaaien.

Qui ne pleure pas pour l’artiste, qui meurt de faim? Maligné, fou et vivant avec l’aumône, le pain sec est son repas quotidien. Après sa mort, il est découvert et il va générer beaucoup d’argent pour salle d’art et commerce.
Artistes de tous les pays, ne soyez pas dupe!

Un stockage prolongé peut également endommager gravement un tableau.

 

 

 

 

 

Et voilà: le commerce! 
Votre housse de couette,
maintenant en vente.

Fin.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2019